Livre Les jeudis muets

Forum de discussion autour du livre Les jeudis muets


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Livre Les jeudis muets » Discussions autour du livre » Des nouvelles des Jeudis muets

Des nouvelles des Jeudis muets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Des nouvelles des Jeudis muets le Dim 23 Mar - 13:54

Sylvie

avatar
Admin
Autres-Talents à Aubagne

Le livre Les jeudis muets a été imprimé par autres-talents.fr. Il figure dans la catégorie Romans des collections. Les colis ont été livrés le jeudi 13 mars. Nous avons accompagné la découverte des livres d'un ouah ! admiratif. C'est impressionnant de voir la finalité de tant d'années d'écriture...
Les jeudis muets se vendent régulièrement. Les premiers ont pris la direction de la Loire-Atlantique évidemment, la Marne, les Ardennes, les Hautes-Alpes, la région parisienne, la Somme, les Alpes-Maritimes, le Maine-et-Loire, l'Isère...
Si vous l'avez lu, nous vous invitons à vous exprimer, échanger, témoigner d'une situation similaire sur le forum de discussion.
Si vous ne vous l'êtes pas encore procuré, n'hésitez plus, il y en a un pour vous (voir en annonce 3).
A bientôt pour d'autres nouvelles.
Sylvie Hippolyte, auteur des Jeudis muets Moi, Fina, enfant du divorce.
jeudismuets@gmail.com



Dernière édition par Sylvie le Ven 28 Oct - 11:17, édité 4 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

2 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Jeu 27 Mar - 15:04

Une maman, un papa, trois filles... la vie de famille, quoi ! Ca aurait pu être sensationnel ! Malheureusement, c'est la dislocation ! Pourquoi ? Comment ? Des moins, des gens, des rêves qui disparaissent. Pourquoi ? Ca arrive souvent ?
Ce récit, je l'ai lu sans m'arrêter. "Témoignage" terrible et fabuleux ! mais la vie a continué....
Lecture facile, pleine d'humour et de poésie malgré le vécu de l'auteur.
C'est une grande réflexion sur la vie de famille : à méditer...
MA

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Jeu 27 Mar - 21:29

Sylvie

avatar
Admin
Effectivement, une famille de cinq : un papa et une maman au milieu de trois filles, cela aurait pu être sensationnel si l'un des deux membres du couple n'avait pas transformé son amour en haine, une haine inépuisable jusqu'à en perdre la raison, et s'il n'avait pas utilisé ses enfants pour alimenter cette haine.
La vie a continué, dis-tu. Que pouvait-elle faire d'autre ? Je la subissais. Je ne pouvais que me révolter intérieurement et attendre, un enfant doit obéir ou être puni. J'ai su rapidement que la revanche viendrait plus tard par l'écriture d'un livre. J'ai la chance d'être dotée d'une nature optimiste.
Merci beaucoup, AA38, pour ce premier témoignage.

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

4 j'ai hâte de vous lire le Jeu 27 Mar - 22:52

Bonsoir, je n'ai pas encore eu le temps d'acheter votre livre mais je réagis déjà connaissant l'ALIENIATION dont l'ASE est à l'origine...et je pense depuis un long moment à l'écriture qui est sans doute un moyen d'évacuer (???)ces terribles manipulations destructrices !
Comment se construire quand on subit un tel enfermement psychologique ?
Je ne passe pas une seule journée, pas une seule nuit sans penser à ces enfants . J'espère qu'ils reçoivent mes ondes pour tenir le coup comme vous l'avez fait.
A très bientôt dès que j'aurai eu le bonheur d'avoir lu votre livre.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Ven 28 Mar - 7:53

Sylvie

avatar
Admin
Merci pour votre message, Titanie. Je serai heureuse de vous compter parmi mes lecteurs.
Le livre est lourd d'exemples de manipulation, mais vous verrez aussi qu'il est plein d'espérance et d'optimisme sur l'avenir. L'enfant que j'étais se construit malgré tout en faisant un pas en arrière et deux pas en avant.

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

6 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Mer 25 Juin - 22:19

Sylvie

avatar
Admin
Les jeudis muets à Malte

Les jeudis muets sont entrés à Malte. Anne guide les touristes qui ont atterri sur sa terre natale. Dans une élocution naturelle en français et une belle humeur communicative, passionnée par son travail, elle raconte l'histoire de son pays à travers les âges. Anne, c'est quelqu'un de profondément humain, sensible à toutes formes de misères, très attachée à la valeur famille comme la plupart des Maltais. Elle s'est procuré les jeudis muets.
Le divorce a été légalisé à Malte en 2011.
En nous quittant, elle nous a dit « Santé et paix ; paix dans le monde ». Ceintes de hautes fortifications, de remparts, tours de guet, tunnels souterrains pour se protéger des envahisseurs, les villes de son pays nous prouvent combien les Maltais ont souffert au cours des siècles, se sont montrés pugnaces pour gagner leur indépendance.



Dernière édition par Sylvie le Mer 11 Fév - 12:14, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

7 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Mer 22 Oct - 21:09

Sylvie

avatar
Admin
Les jeudis muets à Auberville-la-Manuel

Les jeudis muets se sont arrêtés dans la petite commune d'Auberville-la-Manuel, en Seine-Maritime, où ont vécu mes grands-parents paternels et maternels. Le maire, Monsieur Jean-Marie Georges, met le livre à la disposition des habitants.

Mes grands-parents maternels ont eu de l'importance durant mon enfance. Ils se tenaient en dehors du conflit, complètement neutres, sécurisants. Ils étaient les seules personnes qui nous donnaient, à mes sœurs et moi, une véritable place d'enfant avec leur affection sincère. Auprès d'eux je savais ce qu'était l'affection et la tendresse. Extrait : « Mémé constate à son gloussement qu'une poule a pondu et se hâte vers le poulailler pour s'emparer de l'œuf tiède qu'elle décrotte sur son tablier et troue à l'aide d'une épingle ôtée de son chignon pour que je le gobe. Un délice ! Il a la saveur de sa bonté. » Dans Les jeudis muets j'ai fait revivre les objets qu'ils utilisaient, plus ou moins abandonnés aujourd'hui ou qui n'ont pas la même importance, et j'ai montré que leur vie laborieuse de paysans modestes ne les empêchait pas d'être heureux et de rendre heureux leur entourage. Le peu qu'ils possédaient était très utile, ils en avaient soin et l'usaient jusqu'au bout.

Les Anciens d'Auberville-la-Manuel, qui se souviennent de mes grands-parents maternels, retrouveront au fil des pages les habitudes de Mémé Charlotte et Émile. La lecture du livre leur fera découvrir les cinq petits bonheurs de ma grand-mère.



Dernière édition par Sylvie le Lun 30 Oct - 12:59, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

8 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Ven 14 Nov - 20:26

Sylvie

avatar
Admin
Les jeudis muets à Québec

Quelques exemplaires des jeudis muets sont sortis de nos frontières, ils ont pris la destination de la province du Québec. La transaction s'est faite sans difficulté avec Amazon, l'entreprise de commerce électronique. Tous les obstacles possibles ont été balayés.
Je remercie infiniment ces lecteurs lointains qui s'intéressent à mon témoignage d'enfant du divorce pour améliorer leurs pratiques militantes et se mobiliser davantage pour le respect des droits de l'être humain.



Dernière édition par Sylvie le Mer 11 Fév - 13:24, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

9 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Mer 11 Fév - 12:01

Sylvie

avatar
Admin
Les jeudis muets à Jodhpur dans le Rajasthan.

Les jeudis muets se sont arrêtés à Jodhpur dans le Rajasthan. Bhati, petit-fils de guerrier chef de village, nous a plongés dans sa culture, si éloignée de la nôtre, et dans une ambiance chaleureuse, chacun a apporté son point de vue en respectant les deux nations et leurs richesses. Il aime voyager en France.

En Inde, 90% des mariages sont des mariages arrangés. Le mariage arrangé fait partie de la culture indienne, la tradition perdure depuis des siècles. Il scelle l’alliance entre deux familles qui s’entendent sur le choix du conjoint de leur enfant. Plusieurs critères entrent en ligne de compte pour lui trouver le partenaire idéal : la religion, la caste, la profession, le revenu, l'astrologie, l’horoscope, la beauté… La passion naîtra après le mariage. Le mariage est considéré comme l’aboutissement de l’éducation et l’entrée dans l’âge adulte. C’est un passage obligé pour poursuivre sa vie. Avant le mariage, les parents s’occupent des enfants ; après le mariage, les enfants prennent soin de leurs parents.

Le mariage est considéré comme indissoluble, excepté dans les cas extrêmes de violences physiques ou d’abandon. La femme est responsable du bien-être de sa famille. Si elle n’a pas de revenus elle ne se risque pas à demander le divorce, car elle n’a pas d’autre choix que de revenir chez ses parents, rejetée par ceux-ci qui ont organisé le mariage. Dans la culture indienne, on ne retourne pas en arrière, la femme doit savoir s’adapter et sauver son couple. La femme divorcée est montrée du doigt, elle a violé la tradition indienne.
Mais le nombre de divorces progresse régulièrement, bien que le taux reste le plus bas du monde. Delhi est surnommée « La capitale du divorce ». Dans l’Inde urbaine d’aujourd’hui, la femme n’accepte plus que l’on attende d’elle qu’elle quitte ses parents pour aller vivre chez ceux de son mari, à leur service, qu’elle se consacre totalement aux enfants et aux tâches domestiques et qu’elle soit l’ombre silencieuse de son mari, elle recherche son épanouissement personnel. Aujourd’hui, le couple veut réussir son union. Même s’il est d’accord pour que le mariage soit arrangé, il dispose d’un espace séparé des parents, discute pour trouver des solutions aux désaccords, la séparation n’arrivera qu’en dernier recours.
Si les traditions sont bien ancrées à la campagne quant au rôle de la femme, beaucoup, dans les grandes villes, sont indépendantes, disposent d’un revenu propre et choisissent leur partenaire. Les mariages d’amour se développent malgré tout.

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

10 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Lun 16 Fév - 21:10

J'ai trouvé cette citation de Milan Kundera, écrivain français originaire de Tchécoslovaquie : « La culture, c'est la mémoire du peuple, la conscience collective de la continuité historique, le mode de penser et de vivre. »

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Des nouvelles des Jeudis muets le Lun 30 Oct - 13:11

Sylvie

avatar
Admin
Les jeudis muets à Auberville-la-Manuel

Pour la seconde fois, Les jeudis muets se sont arrêtés dans la petite commune d'Auberville-la-Manuel où ont vécu mes grands-parents paternels et maternels. Mémé Charlotte s'est invitée dans un foyer, dans sa rue même qui n'était de son temps qu'une impasse. Son rire communicatif et sa belle humeur vont à nouveau résonner. Mes grands-parents maternels représentaient des racines bienveillantes qui me faisaient espérer que ma mère deviendrait aussi chaleureuse que la sienne, ou bien que je ressemblerais à ma grand-mère et non pas à ma mère. Un grand merci à cette lectrice !

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum