Livre Les jeudis muets

Forum de discussion autour du livre Les jeudis muets


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Livre Les jeudis muets » Discussions autour du livre » Critique des Jeudis muets dans la revue Lien Social

Critique des Jeudis muets dans la revue Lien Social

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sylvie

avatar
Admin
Sous la plume de Jacques Trémintin... Publication n° 1147 du 18 septembre 2014

« Comme dans tant de familles, tout avait commencé dans le bonheur  : des parents entourant leurs enfants de soins attentifs, dans une atmosphère sécurisante et chaleureuse. Pour quelles raisons le couple a-t-il basculé  ? Quel est le ver qui s’est infiltré en lui, comme dans le plus généreux des fruits  ? D’où est venue la terrible désillusion qui a fini par transformer la résignation en un flot de violence  ? Sylvie Hippolyte ne peut le dire avec certitude. La seule chose dont elle soit sûre, c’est que son existence, comme celle de ses deux sœurs, a plongé en enfer. Apparaissant pourtant si protectrice et bienveillante en public, leur mère leur fera payer toute leur enfance le fiasco de son mariage et le crime d’être nées de celui qu’elle exècre le plus au monde. Le récit de l’auteure est tout autant captivant que terrifiant. En nous éclairant sur un passé singulier, il nous rappelle la maltraitance que peuvent vivre, parfois, les enfants du divorce. Au fil des pages, s’égrènent cette violence ordinaire faite de coups systématiques et d’agressions verbales répétées, la haine permanente d’un père au dénigrement duquel on leur demande d’adhérer et l’humiliation quotidienne. Mais ce précieux témoignage ne s’inscrit pas seulement dans le négatif. Il consacre une large place aux stratégies adoptées pour résister et maintenir la tête haute, en réussissant sa vie, malgré tout. On y découvre une rassurante chronique des mécanismes de résilience à l’œuvre, s’appuyant tant sur des personnes ressources que sur l’investissement scolaire. Et puis, il y a cette demoiselle assistante sociale, se contentant de contrôler l’état du logement et demandant sûre d’elle-même aux trois sœurs, en présence de leur mère, avec quel parent elles voulaient vivre. Sylvie Hippolyte deviendra elle-même assistante sociale, pour ne pas reproduire une telle maladresse ». Jacques Trémintin.
http://www.lien-social.com/spip.php?article4331

Jacques Trémintin a un site, Trém'Site, qui est une véritable bibliothèque mise à la disposition des professionnels du social pour consolider leurs pratiques quotidiennes, mais aussi de tous ceux qui s'intéressent aux faits de société. Il réunit une mine d'or de reportages, articles, interviews, dossiers, critiques de livres.



Dernière édition par Sylvie le Mar 7 Juin - 7:25, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org
C est grâce à de telles critiques et à de tels livres que la société progresse et sort des stéréotypes...je suis passé mardi devant le juge aux affaires familiales et j ai bien vu qu il n y à plus d à priori pour la mère et contre le père. La juge à sévèrement repproché à mon ex femme de ne respecter ni la loi ni l enfant ni le père ! Délibéré vendredi...tous les espoirs de justice sont permis.

Voir le profil de l'utilisateur

Sylvie

avatar
Admin
C'est un véritable message d'espoir pour tous ceux qui sont privés de leur enfant. Et pour les enfants privés injustement d'un de leurs parents. Comme quoi il ne faut jamais abdiquer !
Quand je lis qu'un père a appris la mort de son fils deux ans après son décès, qu'un enfant refuse de voir son père dénigré à tort, qu'un parent emmène l'enfant du couple le plus loin possible par vengeance contre l'autre, on ne peut qu'être révolté.
L'enfant est le plus beau cadeau que la vie offre aux parents. À ceux-ci il revient de l'aider à grandir et à fabriquer son intelligence avec tout l'amour dont ils sont capables. C'est une période décisive pour qu'il appréhende correctement le monde.
Merci à vous tous qui faites l'éloge de mon livre dans les différents sujets, ou bien dans des mails privés.

Voir le profil de l'utilisateur http://jeudismuets.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum